Qu’est-ce que le Plan d’Action Conjoint de La Valette (PACV)?


En novembre 2015, un Sommet sur la migration a eu lieu Ă  La Valette, Malte. Les chefs d’État et de gouvernement europĂ©ens et africains se sont rĂ©unis autour de l’objectif de renforcer la coopĂ©ration entre les 2 continents.

Deux textes ont été adoptés dans un esprit de solidarité, de partenariat et de responsabilité partagée :

Une dĂ©claration politique soulignant la prĂ©occupation des États et organisations participants concernant les consĂ©quences humanitaires de la migration irrĂ©gulière et leur engagement en faveur de l’amĂ©lioration de la gestion des flux migratoires.

Le Plan d’Action Conjoint de La Valette (PACV), qui dĂ©finit une sĂ©rie de prioritĂ©s visant Ă  soutenir les partenaires de La Valette dans le renforcement de la gouvernance des migrations entre l’Europe et l’Afrique. Le PACV est devenu le cadre rĂ©gional pour aborder la politique migratoire. Il s’articule autour de cinq domaines, chacun d’entre eux traitant d’un domaine spĂ©cifique.






« Nous ne nous faisons pas d’illusions: nous ne pouvons amĂ©liorer la situation du jour au lendemain. Toutefois, nous sommes dĂ©terminĂ©s Ă  faire en sorte que les gens aient d’autres solutions que risquer leur vie ».

Source: Consilium communiquĂ© de presse, 2015, Intervention du prĂ©sident Donald Tusk Ă  l’occasion de la confĂ©rence de presse tenue lors du sommet de la Valette sur la migration, [En ligne]

Les 5 domaines du PACV





C’est Ă©galement lors du Sommet de La Valette sur les migrations que le Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’UE pour l’Afrique (FFU) a Ă©tĂ© officiellement lancĂ©. Ses trois rĂ©gions cibles sont la rĂ©gion de l’Afrique du Nord, la rĂ©gion du Sahel/lac Tchad et la rĂ©gion de la Corne de l’Afrique. Le Fonds aborde  4 lignes d’action principales de manière intĂ©grĂ©e et coordonnĂ©e : de plus grandes opportunitĂ©s Ă©conomiques et d’emploi ; le renforcement de la rĂ©silience des communautĂ©s et




en particulier des plus vulnĂ©rables, y compris les rĂ©fugiĂ©s et autres personnes dĂ©placĂ©es ; l’amĂ©lioration de la gestion des migrations dans les pays d’origine, de transit et de destination et l’amĂ©lioration de la gouvernance et de la prĂ©vention des conflits et la rĂ©duction des dĂ©placements forcĂ©s et des migrations irrĂ©gulières. Les rĂ©sultats concrets sont escomptĂ©s de manière rapide et efficace. Le financement total est d’environ 4,7 milliards d’euros.


Le suivi du PACV


Le Processus de Khartoum et le Processus de Rabat ont Ă©tĂ© identifiĂ©s comme des mĂ©canismes existants appropriĂ©s pour suivre la mise en Ĺ“uvre du PACV.  Les points focaux de ces dialogues rĂ©gionaux sur les migrations couvrant l’Europe, l’Afrique de l’Ouest et de l’Est, sont devenus les partenaires du PACV. Le suivi est un processus pilotĂ© par les parties prenantes. Les points focaux du PACV font preuve d’appropriation en fournissant autant d’informations que possible sur leurs initiatives pour alimenter une base de donnĂ©es. Ces rapports permettent aux dĂ©cideurs d’Ă©laborer des politiques de migration fondĂ©es sur des faits et de partager leurs bonnes pratiques.





Le Centre international pour le dĂ©veloppement des politiques migratoires (ICMPD) soutient ce processus par le biais du projet de soutien au dialogue Afrique-UE sur les migrations (MMD), financĂ© par l’Union europĂ©enne, dans le cadre de la stratĂ©gie commune Afrique-UE et du programme panafricain. 


Depuis 2015, les partenaires du PACV ont fait le point sur leurs progrès Ă  plusieurs reprises lors des rĂ©unions de fonctionnaires de haut niveau du PACV (SOM) oĂą des reprĂ©sentants des processus de Khartoum et de Rabat sont prĂ©sents. Leurs conclusions communes ont rĂ©itĂ©rĂ© l’engagement en faveur d’un partenariat Afrique-Europe sur la gouvernance des migrations et ont dĂ©fini des prioritĂ©s thĂ©matiques basĂ©es sur l’analyse des outils du PACV.

Le suivi du PACV est Ă©galement discutĂ© dans des rĂ©unions thĂ©matiques et est rĂ©gulièrement inscrit Ă  l’ordre du jour de chaque plateforme de dialogue. Pour plus d’informations, veuillez consulter les sites web et les documents des Processus de Khartoum et de Rabat.


Outils du suivi du PACV


Afin d’assurer le suivi du PACV, une sĂ©rie d’outils ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©s :


Une base de données opérationnelle

La base de données PACV a été créée pour assurer la transparence des initiatives développées par les partenaires du PACV. Elle comprend les initiatives entreprises depuis 2015 dans les régions des processus de Khartoum et de Rabat, couvrant les 5 domaines du PACV et portant sur une ou plusieurs des 16 actions prioritaires (AP) et 89 actions ciblées (A).


Il existe 2 types d’initiatives :














Pour chaque initiative enregistrée, la base de données compile des informations telles que :

  • Titre et description de l’initiative
  • Calendrier
  • Pays de mise en Ĺ“uvre
  • Organismes de mise en Ĺ“uvre
  • Domaine(s) et prioritĂ©(s) du PACV abordĂ©s
  • Financement et partenaires



Un outil de visualisations

Un outil de visualisations des donnĂ©es a Ă©tĂ© mis en place pour fournir aux partenaires du PACV des informations utilisables sous la forme de visualisations dynamiques afin d’orienter la prise de dĂ©cision basĂ©e sur les faits tout au long du suivi du PACV. Il est connectĂ© Ă  la base de donnĂ©es, ce qui permet de reflĂ©ter les changements en temps rĂ©el.


L’outil de visualisations des donnĂ©es peut ĂŞtre utilisĂ© de deux manières diffĂ©rentes. Des visualisations de donnĂ©es personnalisĂ©es sont prĂ©parĂ©es :

  • Pour les rĂ©unions – techniques ou de haut niveau – spĂ©cifiques de Khartoum ou de Rabat

  • A la demande de l’un des partenaires du PACV pour mettre en Ă©vidence leurs efforts et engagements dans la mise en Ĺ“uvre du PACV lors de rĂ©unions internes ou externes


Un portail de référence

Le portail de rĂ©fĂ©rence du suivi du PACV fournit des informations et des mises Ă  jour sur le suivi du PACV aux professionnels du secteur des politiques migratoires ainsi qu’au grand public, et sert de passerelle pour les partenaires du PACV. En se connectant Ă  leur compte personnel sur le portail, les partenaires accèdent Ă  leur « tableau de bord » Ă  partir duquel ils peuvent ĂŞtre redirigĂ©s vers :

  • La base de donnĂ©es

  • L’outil de visualisations de donnĂ©es

Ils peuvent également accéder à du matériel et des ressources conçus pour les aider dans les processus de collecte, de saisie et de nettoyage des données .



Principales réalisations du suivi du PACV

Depuis 2015, l’Ă©quipe de soutien au suivi du PAC peut rendre compte des principales rĂ©alisations suivantes :

3

40+

2

1000+

10+

Outils opérationnels: une base de données, un outil de visualisations et un portail de référence

Sessions de formation sur la base de données

Cycles de collecte de données

Initiatives enregistrées et vérifiées dans la base de données (y compris le FFU)

Analyses de données rapportées lors de réunions techniques et de haut niveau